Archives de catégorie : compte rendu

La saison 2017-2018 s’achève, en route pour 2018-2019 !

Kiai Club - Guipavas. Juin 2018Le 24 juin, le Kiaï Club de Guipavas a tenu son assemblée générale, qui a, comme d’habitude, marqué la fin de la saison sportive.

Virginie Serrière, responsable du club enfants, a fait un bilan très positif de la saison écoulée avec les jeunes aïkidokas. Le club enfants, qui accueille les jeunes à partir de 8 ans, propose non seulement la pratique de l’aïkido en famille, mais aussi un temps de découverte de la culture japonaise.

Après les divers votes et échanges qui ont mobilisé toute la concentration des participants, les membres du club se sont retrouvés sous le soleil d’été pour un repas partagé très convivial.

Le club reprendra ses activités début septembre. Les inscriptions pourront commencer lors du forum des associations qui se tiendra le 8 septembre, et se poursuivront ensuite au dojo au début de chaque cours. Lors du forum du 8 septembre, démonstration d'aïkido de 11H30 à 12H00.

D’autre part, toujours en septembre, le club organisera, sous l’égide de la fédération FFAB, deux portes ouvertes le mercredi 12 à 20H et le dimanche 16 à 10H pour les adultes et pour les enfants, où chacun pourra venir découvrir l’aïkido, sans certificat médical.

Pour contacter le club, c'est par ici !

Bonnes vacances à toutes et à tous et à bientôt !

Les cours enfants reprennent au Kiaï Club

© Avec l'aimable autorisation de Dany Duchesne - Le Télégramme
© Avec l'aimable autorisation de Dany Duchesne - Le Télégramme

L'assemblée générale du Kiaï-club, qui a eu lieu samedi, a été l'occasion d'annoncer la reprise des cours enfants, supprimés cette année, à partir de la saison prochaine. Le bureau du club a été reconduit.

L'assemblée générale du club d'Aïkido de Guipavas s'est déroulée, samedi, dans les locaux du Kiaï-club, en présence de douze personnes, dont une absente mais représentée par procuration.

Portes ouvertes reconduites


Le nombre d'adhérents adultes est stable. Un troisième dan et huit aïkidokas qui montent en grades kyu témoignent de l'implication des pratiquants et de la vitalité du club, créé en 1992. La session portes ouvertes de rentrée sera reconduite pour la saison 2017-2018, avec la possibilité de venir découvrir l'aïkido en montant sur les tatamis, le mercredi 13 septembre, à 20 h, et le dimanche 24 septembre, à 10 h. Il n'est pas nécessaire de présenter un certificat médical. Il est aussi possible de suivre deux cours d'essais, à tout autre moment, en plus de ces journées portes ouvertes. Celle organisée à l'occasion de la Journée internationale des droits de la femme sera également reconduite.

Cours enfants et découverte de la culture japonaise


Dimanche de l'aikidoAprès une année d'absence, les cours enfants rouvriront leurs portes aux jeunes âgés de 8 ans et plus, sous une nouvelle formule : les dimanches de l'Aïkido. L'idée : le cours du dimanche matin, d'une durée de deux heures, sera scindé en deux. À la suite d'1 h 15 de pratique, une demi-heure sera consacrée à la découverte de la culture japonaise à travers les contes, l'origami, la calligraphie, les mangas, les haïkus, etc. Le rapport moral et d'activités, le bilan financier 2017 et le prévisionnel 2018 présentés ont été approuvés à l'unanimité. Il est procédé au maintien du bureau dont la composition est la suivante : Jean-Pierre Guéguen, président ; Frédérique Hombron, trésorière ; Laurent Moal, secrétaire.
© Le Télégramme : http://www.letelegramme.fr/finistere/guipavas/aikido-les-cours-enfants-reprennent-au-kiai-club-27-06-2017-11573434.php#wSBuZPIa468c77Dx.99

Stage du 10 décembre 2016 : une pratique studieuse dans la bonne humeur !

aikido-guipavas-stage-10-décembre-2016

Le 10 décembre 2016, le Kiaï Club accueillait soixante-dix pratiquants pour un stage de ligue de préparation aux 1er et 2ème dan ainsi que pour la préparation au BIFA.

Lors de ce stage, animé par Bertrand Berthelot et Serge Pouliquen, c'est dans la bonne humeur que chacun a pu s'entraîner aux techniques demandées aux passages de grades et au bokken.

Un travail tout en souplesse et dans le relâchement qui a ravi les participants !