La saison 2017-2018 s’achève, en route pour 2018-2019 !

Kiai Club - Guipavas. Juin 2018Le 24 juin, le Kiaï Club de Guipavas a tenu son assemblée générale, qui a, comme d’habitude, marqué la fin de la saison sportive.

Virginie Serrière, responsable du club enfants, a fait un bilan très positif de la saison écoulée avec les jeunes aïkidokas. Le club enfants, qui accueille les jeunes à partir de 8 ans, propose non seulement la pratique de l’aïkido en famille, mais aussi un temps de découverte de la culture japonaise.

Après les divers votes et échanges qui ont mobilisé toute la concentration des participants, les membres du club se sont retrouvés sous le soleil d’été pour un repas partagé très convivial.

Le club reprendra ses activités début septembre. Les inscriptions pourront commencer lors du forum des associations qui se tiendra le 8 septembre, et se poursuivront ensuite au dojo au début de chaque cours.

D’autre part, toujours en septembre, le club organisera, sous l’égide de la fédération FFAB, deux portes ouvertes le mercredi 12 à 20H et le dimanche 16 à 10H pour les adultes et pour les enfants, où chacun pourra venir découvrir l’aïkido, sans certificat médical.

Pour contacter le club, c'est par ici !

Bonnes vacances à toutes et à tous et à bientôt !

Kilian titulaire du BF !

Depuis le début de la saison, Kilian le préparait : il vient d'obtenir son Brevet fédéral en aïkido, au Mans, ce 19 mai ! Killian était déjà titulaire du BIFA (Brevet d'Initiateur Fédéral d'Aïkido) depuis 5 ans, 3ème dan depuis l'an dernier.

Au cours de cette saison, Kilian assurait des cours adultes, et est intervenu parfois pour les cours enfants.

Toutes nos félicitations, Kilian !

En ligne sur le Télégramme !

Kilian : brevet fédéral, saison 2017-2018

Sakura et hanami

SakuraSakura, c'est maintenant au Japon : le début du printemps qui correspond aussi au début de la floraison des cerisiers ; même si, selon les régions, la floraison peut débuter bien plus tôt ou plus tard.  Pour cet événement, une armée de météorologues traque les premiers bourgeons qui éclosent : la floraison est éphémère et ne dure que dix à quinze jours, il faut en profiter sans perdre un instant ! L'occasion du hanami, "regarder les fleurs", en lisant des haïkus.